Vous avez souscrit avec succès à Blog Praditus : développement personnel, soft skills, management et tests de personnalité !
Génial! Ensuite, complétez la commande pour un accès complet à Blog Praditus : développement personnel, soft skills, management et tests de personnalité !
Bon retour! Vous vous êtes connecté avec succès.
Succès! Votre compte est complètement activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Bravo! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
La mise à jour des informations de facturation a échoué.
Quatre conseils pour devenir un grand conteur

Quatre conseils pour devenir un grand conteur

. lecture : 2 minutes

Raconter des histoires peut vous aider à réussir dans les affaires, en particulier dans les domaines de la vente et du marketing, mais améliorer vos compétences peut aussi vous aider dans de nombreux autres emplois.

La communication en face à face est importante. Vous ne pouvez tout simplement pas atteindre tous vos objectifs avec des appels téléphoniques et des courriels. À un moment donné, vous devez établir un contact visuel et expliquer votre proposition commerciale de manière plus personnalisée. En expliquant vos valeurs personnelles et celles de l'entreprise à vos clients, ceux-ci seront plus enclins à adhérer à vos idées avec une plus grande confiance. Raconter une histoire est donc une compétence clé et l'une des aptitudes de communication que vous devez rafraîchir.

Un - Commencez par le début

Toutes les histoires ont besoin d'un arc. Si vous lancez un nouveau produit ou si vous expliquez pourquoi vous travaillez pour une entreprise, revenez en arrière et expliquez où vous étiez avant de vous lancer là où vous êtes maintenant. Inconsciemment, les gens comprennent le format de l'histoire et cela vous permettra d'expliquer le présent en présentant le passé - à condition que vous soyez bref et que vous ne fassiez pas de méandres. Chaque "nouveau" concept est développé à partir du passé, alors n'oubliez pas le début, qui est crucial.

Deux - N'exagérez pas la créativité

Les grands récits ne s'inventent pas. Le don du bavardage peut vous aider à vous tirer d'affaire de temps en temps, mais il vaut mieux s'en tenir au scénario plutôt que d'improviser. Tout ce qui n'est pas vrai à 100 % dans votre histoire a tendance à être découvert et à miner votre crédibilité par la suite.

Trois - Comprendre vos propres aptitudes

Passez un test d'aptitude qui a été scientifiquement évalué pour vous aider à comprendre votre type de personnalité. Cela vous permettra d'évaluer vos compétences en matière de communication pour vous aider à raconter des histoires. Certaines personnes sont très verbales et peuvent assembler un récit, tandis que d'autres seront plus analytiques et utiliseront des graphiques et des tableaux pour raconter leur histoire. D'autres encore utiliseront des outils visuels tels que des story-boards et des échantillons de couleurs pour les aider à atteindre leurs objectifs.

Quatre - Connectez-vous avec votre public

La répétition peut vous aider à raconter votre histoire avec une grande confiance et en vous appuyant moins sur des notes. Toutefois, elle ne peut pas vous aider à savoir comment votre public pourrait réagir. Il est utile d'établir un contact visuel et de s'adresser individuellement à votre public de temps en temps. Ce niveau d'engagement permet à votre public de rester concentré sur votre histoire avec le bon niveau de motivation pour écouter la fin. Lorsque vous arrivez aux messages clés, faites une pause et attirez l'attention sur le fait que vous en êtes maintenant à la partie qui mérite d'être retenue.