Vous avez souscrit avec succès à Blog Praditus : développement personnel, soft skills, management et tests de personnalité !
Génial! Ensuite, complétez la commande pour un accès complet à Blog Praditus : développement personnel, soft skills, management et tests de personnalité !
Bon retour! Vous vous êtes connecté avec succès.
Succès! Votre compte est complètement activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Bravo! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
La mise à jour des informations de facturation a échoué.
Comment réagir face à un patron autoritaire

Comment réagir face à un patron autoritaire

. lecture : 2 minutes

Chaque patron pour lequel vous allez travailler aura sa propre personnalité, mais quelle est la meilleure façon de réagir face à un patron particulièrement autoritaire ?

À première vue, travailler avec des patrons autoritaires est simple car ils vous font savoir exactement ce qu'ils attendent de vous, en allant souvent jusqu'aux moindres détails. D'un autre côté, l'atmosphère de travail peut être étouffante, car elle vous laisse très peu de liberté pour gérer votre charge de travail ou pour innover. En revanche, si un patron autoritaire a de mauvaises capacités de communication, cela peut être d'autant plus problématique que vous pouvez être blâmé pour ne pas avoir fait quelque chose que le patron pense avoir exprimé clairement alors qu'en fait, il ne l'a pas fait. Ainsi, faire appel à un cadre supérieur au sein de la hiérarchie de l'entreprise peut être votre première idée. Néanmoins, il y a certaines choses que vous pouvez essayer avant de franchir ce pas.

Se défendre soi-même

Si vous avez l'esprit d'équipe, affronter un collègue, sans parler de votre patron, peut être éprouvant pour vos nerfs. D'un autre côté, les solitaires et les débutants ont tendance à trouver cela plus facile - cela dépend simplement de la composition de vos traits de personnalité. Quelles que soient les capacités que vous possédez, il y a un bon et un mauvais moment pour s'y confronter. En bref, ne soyez jamais frustré au point d'exploser avec un patron autoritaire ou de perdre votre sang-froid lors d'une réunion d'équipe. Si vous voulez vous attaquer à la micro-gestion excessive, choisissez plutôt une séance individuelle où vous n'embarrasserez pas votre patron. N'oubliez pas de rester positif. Par exemple, au lieu de dire : "Ne me traitez pas comme ça", dites quelque chose comme : "Voyez ce que je peux faire si vous me laissez faire". Il est peu probable qu'un patron autoritaire vous donne tout ce que vous voulez au début, mais le fait de se défendre devrait entraîner un ajustement de son comportement qui prendra du temps à s'installer.

Quand l'autoritarisme franchit la ligne

Sur le lieu de travail, tout comme dans d'autres domaines de la vie, il existe des règles. Au travail, les comportements doivent être professionnels et vous devez avoir recours aux ressources humaines ou à la direction générale si votre patron échoue dans ce domaine. Dans certains cas, tels que le harcèlement ou même les brimades, il est alors conseillé de tenir un journal dans lequel sont consignés ces incidents. Cela vous permettra d'obtenir une image plus complète. Les incidents ponctuels sont généralement plus faciles à dissimuler, mais un journal vous aidera à prouver vos dires, ce qui est bien mieux que de simplement opposer la parole d'une personne à celle d'une autre.