Combattre le stress des collaborateurs en 6 mouvements

1- Avoir une bonne organisation

PH02-PICTO-Personnalite-23-OrgaJournee
Remettre des missions au lendemain est à éviter ! Repousser les tâches que vous devez faire est le meilleur moyen d’amplifier le stress car le travail finalement n’avance pas. C’est donc à vous de proposer à vos collaborateurs des conseils afin qu’ils puissent gérer leurs missions au mieux. Proposez-leur de fractionner un objectif bien précis dans le but d’avancer à petits pas, au fur et à mesure plutôt que de se décourager devant un énorme dossier.

  • Une bonne organisation de la journée en amont (le matin par exemple) en prenant 10 minutes de son temps afin d’élaborer de bons plannings. Cela vous permettra de visualiser l’avancée des tâches que vous devrez réaliser dans la journée, semaine, ou mois. Priorisez les tâches dans le but de vous concentrer sur ce qui est primordial. L'organisation est le point fort de la gestion du stress en entreprise.

2- Ne pas demander l’impossible

Il n’existe aucun de vos collaborateurs (même le plus compétent) qui est à 100% de sa productivité toute l’année. Il en va de même qu’un salarié va rencontrer d’énormes difficultés à réaliser plusieurs tâches simultanément. Il est très complexe d’avoir une concentration optimale sur des objectifs multiples. Ce qui va augmenter les risques d’erreurs et l’augmentation du stress chez vos collaborateurs.
Vos collaborateurs seront satisfaits lorsque chaque tâche sera réalisée complètement. En décomposant le travail en plusieurs processus distincts, l’objectif paraît beaucoup plus simple et accessible.

3- Améliorer l’environnement de travail

La gestion du stress en entreprise passe par l’instauration d’un climat convivial. Les opérations de team buildings sont en majorité appréciées par les salariés car ils vont combler leur besoin d’appartenance à un groupe. Ils vont pouvoir communiquer, partager et échanger autour d’événements festifs. Ces événements favorisent également la créativité et l’esprit d’équipe.
L’environnement correspond aussi à l’espace où vos collaborateurs sont menés à travailler 35 h par semaine. C’est pour cette raison qu’il est important d’aménager des bureaux agréables, lumineux et calmes.

4- Encourager l’autonomie

Il est important d’accorder une certaine liberté d’actions aux collaborateurs ainsi que de les laisser prendre des décisions. Leur laisser de la liberté d’actions et prendre des décisions plus ou moins importantes va leur permettre de déployer plus facilement leurs compétences et d’en acquérir de nouvelles. Encourager l’autonomie de vos collaborateurs montrera votre souplesse et votre compréhension des attentes de chacun.

5- Positiver

PH01-PICTO-9tests-03-Emotions
Positiver au travail sera l’une des meilleures manières de contrôler la gestion du stress en entreprise. Lors d’une période d’activité intense par exemple, la « positive attitude » sera un élément essentiel pour les collaborateurs. Il est vrai en effet qu’il n’est pas toujours simple de rester efficace et motivé lorsque l’on doit accélérer le rythme de travail. Pourtant, si le manager sait mettre en avant les bénéfices que l’équipe pourra tirer d’une pareille situation (gros budget à venir, missions passionnantes en perspective…) il est plus simple de se retrousser les manches.

6- Etre ouvert aux dialogues

La pire des choses à faire serait de laisser les collaborateurs ruminer dans leurs coins. Lorsqu’un collaborateur ou une équipe rencontre un problème, c’est à vous d’agir ! Soyez ouvert aux dialogues et allez discuter avec eux tout en restant réceptif afin de répondre à leurs doutes ou à leurs questions de manière directe. On dit souvent dans le management que le manager doit avoir sa porte toujours ouverte pour ses collaborateurs. Alors, qu’attendez-vous pour démonter la porte de votre bureau ?

AAEAAQAAAAAAAAJpAAAAJDk4NjQxNzIwLTg4OWYtNDQ3ZC04ZDQ5LWU5ZDA1MmRlOGI5Mg-1

PraditusTeam



comments powered by Disqus