4 soft skills à développer pour réussir!

Quand on parle de réussite, le seul moyen de l’illustrer sont les diplômes universitaires et les années d’expérience.

Mais il ne faut surtout pas oublier que les qualités les plus demandées par les employeurs sont insaisissables. On va alors parler de « soft-skills » (compétences douces, savoir-être). Les employeurs recherchent ce style de compétences car elles permettent de travailler et d’interagir correctement avec les autres.

Dans les soft-skills, nous pouvons inclure par exemple le leadership, l’intelligence émotionnelle, les capacités d’interactions et la conscience de soi. Avoir ces types de soft-skills va vous apprendre dans un premier temps à devenir un bon employé / employeur mais aussi à améliorer vos qualités humaines.

1. L’écoute

listen-effective-manager-434x270
Les meilleurs en communication sont souvent ceux qui ont une capacité d’écoute active. Une manière très simple de créer une relation de confiance avec un collaborateur est de lui montrer un fort intérêt. Pour ce faire vous pouvez l’écouter plus que lui parler. Gardez à l’esprit que lorsque l’on écoute trop, nous ne pensons pas à ce que nous allons répondre par la suite. Nous nous intéressons au moment présent sans penser au moment d’après.

Il est donc très important de reformuler le discours de votre collaborateur et de lui poser des questions de relance « dites m’en plus par rapport à cela ».

2. La créativité

creativite-art-peintre
La créativité signifie souvent d’être capable de résoudre des problèmes avec des ressources limitées. Un point-clé à assimiler est que la créativité est à son fort seulement sous la contrainte. Il faut se concentrer sur les ressources que vous possédez et non sur celles que vous rêvez d’avoir pour faire preuve de créativité.

3. L’intelligence émotionnelle

Quand vous êtes dans un bon ou dans un mauvais jour, il est facile d’agir sur un coup de tête. Ce qui n’est pas la meilleure manière de prendre des décisions.

Lorsque vous avez le sentiment qu’une quelconque émotion pourrait changer votre manière d’agir et vous faire regretter cette action après coup, il est important pour vous de vous remettre en question et de presser sur le bouton « pause ». Posez-vous la question de savoir si vous auriez réagi de cette manière si votre émotion avait été différente un autre jour.

Un point essentiel dans ce type de situation est de communiquer. Discutez avec un ami pour prendre le temps de faire une pause, recentrez-vous et demandez-vous ce qui est le plus important avant de regretter vos actes.

4. L’empathie

L’empathie peut être définie comme la faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent.
Il est donc important de développer ce soft skill pour avoir une meilleure compréhension de vos collaborateurs. Afin de pouvoir grandir et travailler votre empathie, il existe plusieurs expériences :
• Le bénévolat
• Des événements culturels
• Des conférences
• Des formations continues

Ces expériences vont vous permettre d’apprendre comment vous allez pouvoir vous connecter aux autres à l’extérieur de votre propre environnement de travail dans l’optique de s’adapter à des différents points de vue, parcours, origines avec des perspectives différentes aux vôtres.

AAEAAQAAAAAAAAJpAAAAJDk4NjQxNzIwLTg4OWYtNDQ3ZC04ZDQ5LWU5ZDA1MmRlOGI5Mg

PraditusTeam



comments powered by Disqus